En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Nos petits plus

  • DEVIS, SUIVI ET S.A.V GRATUIT
  • Entreprise conseil

Découvrez la galerie photos

Infos consommateurs

Avertissement crédit
Aucun versement ne peut être exigé avant l'obtention d'un prêt. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

Avertissement Energie
L'énergie est notre avenir, économisons-la !

Avertissement crédit
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

Un professionnel pour votre chauffe eau ....


chauffe-eau-chaffoteaux-coupe-steatite

Chauffe-eau électrique instantané ou chauffe-eau électrique à accumulation ?
 
Chauffe-eau électrique à accumulation :

Un chauffe-eau à accumulation, appelé aussi ballon ou cumulus, est constitué d'une cuve émaillée remplie d'eau dans laquelle baigne une résistance électrique. Le tout est isolé pour éviter de chauffer l’air ambiant en même temps que l'eau de votre douche ! 

La capacité de la cuve, exprimée en litres, doit être suffisante pour répondre à votre consommation d'eau chaude. Une grosse cuve se traduit par un encombrement certain, et donc parfois des difficultés pour lui trouver une place. Cela consommera aussi plus d’énergie pour chauffer un volume d’eau supérieur.



Chauffe-eau électrique instantané :
A contrario, un chauffe-eau instantané ne chauffe que lorsque l'eau est tirée au robinet. Pas de risque donc de se retrouver à court d'eau chaude. 


Par contre, la puissance électrique de l'appareil est supérieure de 4 kW pour alimenter un lavabo jusqu'à plus de 12 kW pour un lavabo et une douche. Il faut donc tirer une ligne électrique propre à chaque chauffe-eau instantané avec une protection adaptée, voire augmenter la puissance du compteur EDF. On les conseille donc souvent pour les points secondaires les plus éloignés du ballon ou de la chaudière, pour lesquels l'eau chaude mettrait sinon trop de temps à arriver. Idéal donc pour le lavabo d’une pièce trop éloignée du chauffe-eau ou de la chaudière !


Cumulus : quelle capacité de ballon choisir ?

Chauffeo-Chauffe-eau-electrique


La capacité d'un ballon ou cumulus dépendra fortement des habitudes de consommation d'eau chaude et du nombre de personnes dans le foyer. On compte de manière schématique 50 litres par personne. Mais il faut bien garder en tête qu'une douche consomme de 30 à 60 litres alors qu'on peut atteindre 200 litres pour un bain. Un lavage de main et voilà encore 5 litres de consommés. Une vaisselle et c'est encore 30 litres qui partent ! Grosso modo, si tout le monde prend des douches, se lave les mains à l'eau froide et que vous avez un lave-vaisselle, 50 litres par personne sont largement suffisants. Par contre, si tout le monde prend des bains, se lave les mains à l'eau chaude toutes les 5 minutes et que vous faites la vaisselle à grande eau, estimer 50 litres par personne c'est s’exposer à se laver à l’eau froide ! Revoyez donc à la hausse la capacité du cumulus !





Calculer la capacité d'un cumulus ( donnée a titre indicatif ) :
 
Nombre d'habitants Capacité
1 adulte ( petit usage ) 50 L
1 adulte + 1 enfant  75 L 
2 adultes  100 L 
2 adultes + 1 enfants  150 L 
2 adultes + 2 enfants (baignoire) 200 L 
2 adultes + 2 enfants (baignoire) 250 L 
2 adultes + 3 enfants  300 L 

Sinon et pour calculer plus finement, on peut utiliser la formule suivante : il faut compter la consommation d'eau chaude de la journée en tout et pour toutes les personnes et usages confondus – vous avez un compteur d’eau pour ça ! 

Ensuite, comme l'eau que vous consommez est à 40°C alors qu'elle est autour de 65°C dans le chauffe-eau, il faut diviser cette consommation par 1.8 pour trouver la vraie quantité d'eau chaude consommée au ballon. Pourquoi diviser ? Tout simplement parce que vous mélangez de l’eau froide à de l’eau chaude et que pour cette raison, vous ne consommez pas autant d’eau chaude que vous croyez

Chauffe-eau à accumulation : ballon vertical ou ballon horizontal ?


chh 150l

Un cumulus nécessite un gros volume qui peut être difficile à intégrer à votre intérieur. Heureusement, les fabricants les proposent sous des formes différentes afin de pouvoir répondre à tous les besoins. 
Forme des cumulus 

Les ballons ou cumulus verticaux sont les plus communs. Si la configuration de votre habitation ne permet pas la pose d'un chauffe-eau vertical, il existe cumulus horizontaux. Ceux-ci peuvent se fixer au sol dans un comble, au plafond si la hauteur le permet ou même au milieu d'un mur. Attention, il faudra alors choisir une capacité supérieure de 50 litres à celle du chauffe-eau vertical équivalent. Ces chauffe-eaux ne dépassent jamais 200 litres. La forme cylindrique n'est pas très économe en espace. 

Il existe des chauffe-eau extra-plats ou gain de place. Ils ont une forme rectangulaire plus adaptée aux petits espaces. Si leur look est design, leur prix pourrait moins vous plaire.


Résistance blindée ou résistance stéatite ?

resistance-steatite-2400w-60000684-P-22121-501055_1
La stéatite est un minéral utilisé comme corps de chauffe à l’intérieur des ballons. On la retrouve également dans les radiateurs à inertie. Il existe deux types de résistances, les résistances blindées et les résistances stéatites.
 
Résistance blindée :

La résistance est directement au contact de l'eau. Elle risque de s'entartrer et donc de perdre en efficacité au fur et à mesure de son utilisation. La consommation électrique augmente alors pour chauffer la même quantité d’eau.
Résistance stéatite :

La résistance est placée dans un fourreau. Comme elle n'est pas au contact de l'eau, elle s'use moins vite et peut même être remplacée sans vidange de la cuve. C'est un choix indispensable si vous habitez dans une région où l'eau est très calcaire.

Le chauffage de l'eau soit la mise en marche de la résistance est commandée par un thermostat qui régule la température en fonction de la température de consigne renseignée. 


Quels sont les différents types d'anodes ?

anode-40cm-m8-P-261713-1324406_1
La cuve d'un chauffe-eau est recouverte d'émail pour la protéger de la corrosion. Néanmoins, cet émail comporte des microfissures où la corrosion peut se développer. Pour éviter la corrosion au niveau de ces microfissures, toutes les cuves sont équipées d'une anode qui constitue un dispositif anti corrosion.
 
Anode au magnésium ou anode sacrificielle :
 Le magnésium de l'anode va peu à peu migrer vers les microfissures et ainsi les protéger. C’est la vieille génération d’anode. Une fois usée, il faut la remplacer. A surveiller donc !


Anode à Courant électrique Imposé (ACI) :
L'anode, composée de titane et alimentée en électricité, génère une petite tension électrique qui empêche les particules corrosives contenues dans l'eau de se combiner avec le métal de la cuve.
Elle est inusable cependant, si la dureté de l’eau n’est pas conforme avec les préconisations du constructeur, l’anode peut s’endommager.
ACI hybride :
L'anode est en titane enrobée de magnésium – combine l’action des deux éléments. Le magnésium migre de l'anode vers les points fragiles de la cuve grâce à un champ électrique imposé par l'anode. L’ACI hybride est le haut de gamme de l’anode car résiste mieux aux eaux les plus agressives.
 
Attention, les fabricants conseillent une dureté minimale de l'eau sans quoi la cuve ne sera pas suffisamment protégée. Si une eau trop calcaire réduit les performances de votre chauffe-eau, une eau insuffisamment dure sera plus agressive pour votre cuve et en réduira la durée de vie.


Production d'eau chaude sanitaire : comment réaliser des économies ?

eco-solution
Un contacteur jour-nuit pour chauffer l'eau la nuit via un abonnement jour/nuit peut permettre de faire des économies substantielles car le chauffe-eau consomme de l’électricité la nuit où elle est moins chère. Les économies à l’année ne sont pas négligeables grâce à l'installation d'un tel dispositif.

Placer le chauffe-eau dans une pièce à température ambiante ou bien isolée, un chauffe-eau placé dans une pièce plus froide n’est pas conseiller.

Limiter la température d'eau du chauffe-eau à 65°C. C'est suffisant pour tuer les légionnelles mais évite une température trop élevée sur-consommatrice d'énergie.


Comment fixer un chauffe-eau à accumulation ?

trepied-atlantic

Un chauffe-eau à accumulation stocke beaucoup d'eau et pèse donc très lourd. Jusqu'à 200kg, il est possible de le fixer à des murs porteurs via des chevilles de fixation

Pour un cumulus de 100 litres ou plus, il est possible de le poser sur trépied ou sur socle

Au-delà d'un cumulus de 200 litres ou si les murs ne sont pas porteurs, c'est obligatoire. Vérifiez que votre sol peut supporter un tel poids, ce n'est pas toujours le cas, en particulier dans l'ancien.


Quels sont les éléments sécuritaires d'un ballon d'eau chaude ?

660 (1)
Plusieurs éléments équipent votre cumulus pour éviter tout accident : le groupe de sécurité, le limiteur de pression.
 
Groupe de sécurité :
L'eau du ballon se dilate lorsqu'elle chauffe. Le groupe de sécurité agit comme une soupape et évacue l'eau au fur et à mesure qu'elle se dilate. Elle empêche aussi l'eau chaude sous pression de remonter dans le circuit d'eau froide et permet aussi la vidange du chauffe-eau, par exemple pour en réaliser l'entretien.
 
Limiteur de pression :
Si la pression du réseau dépasse les 5 bars, le limiteur de pression limite la pression en entrée pour éviter tout dommage à l'appareil.

Le chauffe-eau doit être alimenté par une sortie de câble à capot, comme tous les appareils électriques fixes de forte puissance et protégé par un dispositif adapté.


Conseils pour bien choisir sa production d'eau chaude électrique :

i_621706_04
Un chauffe-eau électrique instantané est parfait pour un point d'eau isolé du reste de l'installation.
Choisissez sinon un cumulus d'une capacité correspondant à vos besoins et dont la forme est adaptée aux locaux où il doit être installé. Un chauffe-eau électrique de qualité sera en particulier plus durable et économe à l'usage.
Vérifiez bien les possibilités d'implantation et les caractéristiques de vos murs et planchers.
Soignez l'installation dans le respect des normes, en particulier en ce qui concerne le choix du groupe de sécurité et l'installation d'un limiteur de pression.
N’en négligez pas l’entretien afin d’en préserver ses performances et d’augmenter sa durée de vie.

Nous restons à votre disposition pour tous renseignements, et réaliser tous vos travaux de chauffe-eau dans le respect des normes. N’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit.
Penser à entretenir votre chauffe-eau .


entretien-detartrage-chauffe-eau-accumulation-calcaire
Entreprise Legrand Michel.

Nous contacter